Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/05/2009

Abattage clandestin de viande halal: trois mises en examen

PIC00066.JPGMARSEILLE - Trois personnes ont été mises en examen jeudi à Marseille à la suite du démantèlement mardi d'un vaste réseau d'abattoirs clandestins de viande halal, a-t-on appris auprès du parquet.

Le mot arabe halal signifie licite à la consommation, selon les préceptes islamiques.

Georges Morelli, un agriculteur-éleveur de 63 ans et chef présumé de la filière illégale, Khalifa Belgrioui, sacrificateur, et Sadock Medeni, agriculteur, ont été mis en examen, a indiqué à l'AFP le procureur-adjoint de la République de Marseille Marc Raffin.

Parmi les sept chefs d'inculpation retenus contre eux figurent "l'abattage d'animaux de rente en dehors d'un abattoir dans des conditions illicites" ainsi que "la mise sur le marché de produits d'origine animale préjudiciables à la santé humaine ou dangereux", en l'occurrence de "la viande fraîche dépourvue de contrôle sanitaire".


Ils encourent jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende.

Ils sont également poursuivis "pour jets en tout lieu de cadavres d'animaux et de matières animales", a ajouté le magistrat, précisant que ces actes s'étaient produits dans quatre départements: Var, Bouches-du-Rhône, Alpes-Maritimes et Alpes-de-Haute-Provence.

Au total, cinq personnes avaient été placées en garde à vue à Toulon et cinq à Marseille. Une soixantaine de personnes ont été entendues dans cette affaire et 15.000 euros ont été saisis lors de perquisitions.

Les enquêteurs ont notamment établi que les déchets des animaux tués étaient jetés dans des containers municipaux et non confiés à une société d'équarissage comme le prévoit la réglementation.

A l'issue de la garde à vue, les interpellés avaient reconnu les faits tout en minimisant les quantités, selon une source proche de l'enquête.

Il s'agirait de l'un des plus importants trafic démantelés en France, portant sur une quarantaine de tonnes de viande, d'origine bovine pour l'essentiel et ovine. Plusieurs centaines de kilos de viande découpée ont été saisies.

Selon l'enquête, le réseau fonctionnait depuis juillet 2007. La clientèle était constituée de musulmans mais aussi de professionnels des métiers de bouche, tels que des points de vente de viande halal et des restaurants "kebab".

Sources : Romandie News  et AFP  -  14/ 05/ 2009

 

Commentaires

Oui, probablement il est donc

Écrit par : Nina_Tool | 20/09/2009

Les commentaires sont fermés.